Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
VIVRE MIEUX A MANTES-LA-JOLIE

Le blog de l'équipe municipale VIVRE MIEUX A MANTES-LA-JOLIE

Mantes-la-Jolie. Maison médicale ou Centre municipal de santé ?

La droite locale communique beaucoup sur la Maison de Santé départementale qui vient d’ouvrir rue de Lorraine.

Mais celle-ci va-t-elle répondre aux besoins des Mantais et au véritable désert médical que nous subissons dans la région ?

On peut raisonnablement en douter.

La Maison médicale, financée temporairement par le Conseil départemental des Yvelines, repose essentiellement sur une incitation financière: en gros, on va payer les locaux et le secrétariat aux professionnels de santé exerçant déjà dans le privé.

Les premières annonces d’installation faite par la municipalité montrent bien qu’il ne s’agit que de transferts d’activités de professionnels déjà installés comme par exemple deux infirmières se déplaçant de la rue de la Somme à la rue de Lorraine !

Si on conçoit bien l’intérêt que cela représente pour ces professionnels, on ne peut que douter de l’utilité de ce type de dispositif pour les Mantais (pourtant financés par nos impôts).

POUR UN CENTRE MUNICIPAL DE SANTÉ.

Cela n’a rien à voir avec notre proposition d’ouvrir un centre municipal de santé.

Pour celui-ci le personnel serait embauché par la municipalité et le centre serait dirigé par un médecin référent.

Alors que nous subissons une forte précarité sanitaire (caries non soignées, 18% de la population en affection de longue durée, surpoids dû à une mauvaise alimentation, stress et dépressions nerveuses dus aux conditions d’emploi ou de recherche d’emploi …) tous les Mantais pourraient venir consulter gratuitement.

La municipalité prendrait en charge la différence entre « le prix coûtant » et les remboursements perçus (Sécurité sociale, mutuelles).

Cela permettrait de plus de désengorger le service des urgences de notre hôpital.

FAIRE VENIR À MANTES-LA[1]JOLIE DE NOUVEAUX MÉDECINS.

Chaque année, parmi les nouveaux médecins formés 80% sont des jeunes femmes.

Et avec une autre conception de leur vie professionnelle que celle des médecins libéraux que nous connaissons jusqu’à présent (et qui ne trouvent plus d’ailleurs de remplaçants quand ils partent en retraite).

L’offre de la municipalité correspondrait donc beaucoup mieux à une conception différente: notamment un salaire décent et des horaires réguliers.

La Ville (avec l’aide précieuse de son médecin référent) pourrait du coup communiquer sur son offre directement auprès des facultés de médecine parisiennes et faire de Mantes-la-Jolie une ville attractive.

COMBIEN CELA COÛTERAIT ?

La part à charge de la commune (remboursements Sécurité sociale et mutuelles) serait de 16.000 euros en année pleine.

A titre d’exemple, 5 nouveaux médecins venant exercer représenteraient environ une dépense de 80.000 euros - soit moins de un millième du budget municipal.

Un nombre de médecins (d’abord prioritairement embauchés pour répondre aux besoins criants: ophtalmologie, bucco-dentaire, cardiologie, pédiatrie …) et de professionnels de santé (infirmiers, secrétaire) qui s’élargirait ensuite au fur et à mesure des besoins.

Dans le même temps, notre commune agirait pour que les moyens financiers et humains soient enfin accordés à notre hôpital, ce que n’ont jamais fait les deux derniers Président du Conseil de Surveillance: Cécile Dumoulin et Raphaël Cognet (depuis les dernières élections municipales).

 

Article précédent Article suivant
Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article