Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
VIVRE MIEUX A MANTES-LA-JOLIE

Le blog de l'équipe municipale VIVRE MIEUX A MANTES-LA-JOLIE

GPSEO. Pierre Bédier a totalement repris la main

Et il a repris totalement la main grâce à TOUS les groupes "reconnus" de droite comme de gauche qui lui ont fait allégeance un par un en échange d'un ou plusieurs Vice(s) Président (s) ou conseiller municipal délégué.

Pierre Bédier la veille l'avait tranquillement annoncé la veille dans un article publié par La Gazette des Yvelines.

"Il y aura peu de changement dans l'exécutif" annonçait-il. Peu de changement en effet hormis ... l'élection de Jean-Luc Santini comme conseiller délégué qui rejoint donc l'exécutif en remplacement de Raphaël Cognet.

Vous trouverez, ci-dessous, le texte de mon intervention. Intervention que vous pourrez retrouver en visio en cliquant sur le lien attaché à cet article (0h51 minutes pour mon intervention).

"Qui va dire clairement qu'on s'apprête ici à augmenter la fiscalité locale de 30% pour équilibrer les comptes alors que la communauté urbaine reverse chaque année 50 millions d'euros aux communes, fait financer par les SEM qu'elle dirige de nouvelles indemnités pour certains élus ?"

" Je me suis décidé il n'y a pas très longtemps. D'autant que je ne devais pas être présent ce soir. Mais comme quoi, les contraintes corporelles doivent quelques fois céder le pas à la détermination et aux convictions.

Pourquoi suis-je donc candidat ce soir ?

Première raison. C'est le Président du Conseil départemental qui annonce qu'il n'y aura qu'une candidate avec l'accord de tous les groupes "officiels" de droite comme de gauche.

Si j'ai bien compris, cela conditionne l'attribution des Vices Présidences qui devraient aller globalement aux mêmes, dixit toujours le Président du Conseil départemental.

C'est donc la première raison: ce "consens mou" que je rejette.

Deuxième raison, c'est que si nous votons aujourd'hui, ce n'est pas par hasard: c'est dû à la démission de Raphaël Cognet (et aussi de Maire de Mantes-la-Jolie qui va entraîner une municipale partielle) sur fond de guerre fratricide à droite.

Depuis, et c'est assez drôle, les deux clans (si vous me permettez de les appeler ainsi) se déchirent en se jetant à la figure les décisions qu'ils ont prises ensemble sur l'air de "c'est pas moi, c'est l'autre" - y compris en lâchant de temps en temps "Monsieur Jammet avait raison".

Troisième raison. Les citoyens, les contribuables.

Où sont-ils ici ? Dans une assemblée où, je le répète, c'est le consensus qui prévaut avant leurs préoccupations ?

Qui va parler

  • d'une communauté en quasi faillite financière dont la chambre régionale des comptes dit que les budgets sont insincères depuis 2016 ?
  • Du doublement voire du triplement de la redevance sur l'eau parce qu'on a laissé Véolia-Suez se gaver pendant des années sans entretenir les réseaux ?

Qui, à part notamment les élus de Limay vont défendre ici et devant les citoyens la nécessité de la gestion en régie publique ?

  • De la taxe sur les ordures ménagères avec de très fortes hausses de taxes en projets selon les communes ?
  • Qui va dire clairement qu'on s'apprête ici à augmenter la fiscalité locale de 30% pour équilibrer les comptes alors que la communauté urbaine reverse chaque année 50 millions d'euros aux communes, fait financer par les SEM qu'elle dirige de nouvelles indemnités pour certains élus ?
  • Qui va dire que la culture est le parent pauvre qu'on sacrifie aux appétits politiciens ?

Je vais m'arrêter là dans la liste pour dire à celles et à ceux qui collaborent à cette politique qu'ils pourront toujours dire ici "ah mais on n'arrive pas à faire aimer la GPSEO aux citoyens, comment pourrions-nous être plus pédagogiques ?".

Mais pour quoi faire ? Pour leur faire avaler cette pilule amère ? En clair, pour qu'ils vous signent un chèque en blanc ? C'est perdu d'avance !

Je crois qu'il faut les informer - honnêtement - les associer aux débats même si vous avez peur que cela ne les conduise à rejeter cette espèce d'usine à gaz qu'est la communauté urbaine.

Et je crois - encore ! - qu'il faut le courage politique pour dire les choses.

Oui, je suis un élu de gauche, oui je suis communiste et jamais je ne m'en cacherai. C'est une question d'honnêteté vis-à-vis des citoyens.

Et cela ne m'empêche pas d'écouter tout le monde - même quand je ne suis pas d'accord.

Je crois encore au respect de la parole donnée face aux magouilles politiciennes de ceux qui à droite et malheureusement quelques fois à gauche veulent nous faire taire quand nous désignons "leurs pieds qui dépassent du rideau".

C'est la raison pour laquelle je vous annonce que je suis candidat et mènerai à nouveau notre liste VIVRE MIEUX A MANTES-LA-JOLIE quoiqu'en pensent LES droites ou encore ceux qui à gauche rassemblent les logos sans fond au lieu d'écouter et d'agir avec les citoyens.

C'est la raison évidemment pour laquelle je suis candidat à la Présidence ici même.

Oh symboliquement bien sûr, je ne me fais aucune illusion sur le résultat du scrutin (NDLA, J'ai recueilli 5 voix) mais je crois que le courage politique est une valeur essentielle.

Cher(e)s collègues, je vous remercie de votre attention.

Article précédent Article suivant
Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article