Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
VIVRE MIEUX A MANTES-LA-JOLIE

Le blog de l'équipe municipale VIVRE MIEUX A MANTES-LA-JOLIE

Ecole Nationale de Musique. Marc Jammet écrit à la Présidente de la GPSEO

************************

Ecole Nationale de Musique. Marc Jammet écrit à la Présidente de la GPSEO

Sortez par le haut du conflit larvé avec les parents

Vous trouverez, ci-dessous, le contenu de ce courrier

 

Madame la Présidente,

Plusieurs parents d’élèves de l’Ecole Nationale de Musique m’ont fait part de leur mécontentement et des courriers échangés entre l’association TADAPOUM et vous-même (1).

A savoir, entre autres :

  • Absence ressentie d’un interlocuteur à leur écoute
  • Nominations obscures à leurs yeux
  • Un taux de rotation des enseignants très important auquel s’ajoutent des arrêts maladie nombreux (signe souvent d’une souffrance au travail)
  • Des tarifs peu clairs, une hausse des tarifs non explicitée
  • Un Conseil d’Etablissement élu dans des conditions plus que discutables (manque d’informations, périodes de votes peu propices pour les parents, pas de liste de parents … le tout conduisant à ce que certains élus le soient avec … 6 voix alors que la représentativité de l’association TAPABOUM – qui regroupe 70 familles – est contestée).

Aussi est-ce la raison je me permets de vous suggérer de sortir par le haut de ce conflit larvé en faisant les efforts nécessaires pour écouter et prendre en compte les doléances légitimes de parents soucieux de l’éducation musicale de leurs enfants.

Il me semble qu’organiser très rapidement une réunion où tous les arguments des parties seront mis sur la table serait une bonne chose pour tout le monde, d’autant qu’avec la nouvelle ligne fiscale sur la taxe foncière, vous avez déclaré publiquement que cela vous donnerait des moyens financiers supplémentaires.

Je me tiens prêt à participer éventuellement à une telle réunion.

En vous remerciant par avance de l’intérêt que vous porterez à ma démarche, je vous prie, Madame la Présidente, de bien vouloir recevoir mes salutations distinguées.

 

 

 

 

Marc Jammet

 

(1). C’est sans-doute dû à un dysfonctionnement dont vous n’êtes pas responsable mais je ne me souviens pas avoir été informé d’un courrier de l’association TADAPOUM qui vous a été envoyé et destiné pourtant à tous les élus communautaires

Article précédent Article suivant
Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article